Clé USB : que faire en cas de panne ?

La clé USB est le support de stockage par excellence pour tout professionnel qui se déplace souvent et qui doit emporter avec lui des données professionnelles. Combien même une clé USB soit de bonne qualité, elle peut tomber en panne et au moment où l’on s’y attend le moins. Quand une telle situation se produit, il faut éviter de paniquer et faire appel à un professionnel de la récupération de données. Voici tout ce qu’il faut savoir quant à la récupération de données sur une clé USB.

Clé USB : de quel support de stockage s’agit-il ?

La clé USB et l’allié de tout professionnel quant il s’agit de transporter des données partout où l’on va. En plus de leur prix abordable, certains modèles de clés USB offrent une capacité de stockage élevée. Ainsi, ils peuvent conservées une quantité incroyable de données.

La clé USB renferme une mémoire Flash NAND qui n’est autre que son élément de stockage principal. Dans ce support de stockage, on peut avoir une ou plusieurs mémoires Flash NAND. Chez certains modèles, chaque mémoire Flash se compose de plusieurs couches de mémoires indépendantes et ces dernières sont rassemblées dans le même  boitier.

Outre la mémoire flash, une clé USB intègre également un micro contrôleur qui est son noyau. Quand la mémoire Flash ou le micro contrôleur est défaillant, la clé USB tombe automatiquement en panne.

Pannes d’une clé USB

Dans le cas d’une clé USB, deux types de panne peuvent se produire à savoir la panne de contenu et la panne de contenant. La panne logique se produit quand la clé USB ne présente aucune panne physique et qu’elle est reconnue par un périphérique informatique sauf qu’on ne peut pas accéder aux données stockées. La panne logique peut avoir deux causes bien distinctes. La première se rapporte à une fausse manipulation du support de stockage ce qui entraîne un effacement des données stockées. L’infection virale peut aussi entraîner la panne logique d’une clé USB. Dans ce cas là, la panne peut se manifester de deux manières à savoir la corruption des données ou leur disparition proprement dite.

Dans le cas d’une panne de contenant, c’est la partie physique  de la clé USB qui est défaillante. En général, la panne touche la mémoire flash ou le micro contrôleur. Ce type de panne est plus délicate à prendre en charge d’où la nécessité de faire appel à un professionnel du domaine.

Comment intervient un spécialiste de la récupération de données ?

Un spécialiste de la récupération de données peut prendre en charge aussi bien une panne de contenu qu’une panne de contenant. En cas de panne logique, l’utilisation de logiciels performants permet généralement de venir à bout de la panne et de récupérer une clé USB. En revanche, dans le cas d’une panne de contenu, le spécialiste doit commencer par réparer la clé USB. C’est uniquement après qu’il peut procéder à la récupération proprement dite. Entre les mains d’un spécialiste de renom, les chances de recouvrir les données perdues sont de 100%.

Laisser un commentaire